Sélectionner une page

Fichage FCC/FICP

Vivre en étant interdit bancaire FCC/FICP
Le FCC
Le Fichier central des chèques constitue, quant à lui, la liste des particuliers qui ont une interdiction d’émettre des chèques. On y retrouve également des particuliers ayant fait un usage abusif de leur carte bancaire. Il faut noter que dans ce cas-ci l’interdiction est légale et les banques ont l’obligation de ne pas livrer un chéquier ou une carte à des personnes fichées FCC.
FICP : INCIDENTS DE PAIEMENT

Comme souligné précédemment, le FICP est un catalogue des incidents de paiement pour les crédits et les demandes de dossiers de surendettement. Il s’agit d’une disposition qui a été prise pour éviter que les particuliers qui se trouvent déjà dans une situation financière difficile ne souscrivent un nouveau crédit. Notons qu’il ne leur est pas interdit légalement de contracter un emprunt. Mais chaque organisme financier doit s’assurer que ses futurs clients ne sont pas inscrits sur la liste avant de décider ou non de leur octroyer un nouveau prêt. Généralement, dans ce cas, ces organismes refusent de prendre des risques.

DIFFÉRENCE ENTRE FICP ET FCC

Dans le cas du FICP, le client aura du mal à obtenir un nouvel emprunt auprès des institutions financières. En revanche, un client FCC est toujours en mesure de contracter des prêts et crédits qui peuvent par la suite lui permettre de régler sa situation avec le chèque ou la carte.

En résumé, pour le FICP on parle d’interdiction d’accès aux crédits ou autre moyen d’emprunt et pour le FCC, interdiction d’accès au chéquier ou à la carte (il vous sera délivré une carte a interrogation de solde)

Comment lever l’interdit bancaire ?

L’interdit bancaire se lève automatiquement après 5 ans depuis la date d’inscription au FCC ou FICP. Sinon, il faudra régler vos dettes. À partir du moment où vous avez remboursé les chèques sans solde ou les retards de crédits, votre inscription au fichier est immédiatement levée. Il faudra cependant récupérer le chèque frauduleux auprès de la personne à qui vous l’avez remis, afin de le présenter à la banque en tant que preuve (il est également possible de faire un blocage de provision ^pour régulariser le chèque en incident)

Il faudra prévenir votre banque de la régularisation de votre situation, et vos informations seront automatiquement retirées du fichier de la Banque de France.

En revanche, s’il s’agit d’une erreur, alors pour régulariser votre situation il faudra commencer par : Informer votre banque de l’erreur commise et demander le retrait de votre nom du FCC ou du FICP

Si votre banque conteste votre requête :

  • Informez le médiateur de votre banque
  • Informez le FCC
  • Porter plainte auprès de la CNIL (Commission Nationale Informations et Libertés)
Nous vous accompagnons dans ces démarches.
Open chat
1
Commencer à papoter...
Bonjour :-)
Comment peut-on vous aider ?